Histoire du Сomptage de Сartes

Le père du comptage de cartes est Edward Thorp.

Le comptage de cartes, célèvre stratégie du blackjack, a été crée par Edward Thorp. Il est l’auteur de la première stratégie de comptage de cartes publiée dans un livre, Beat the dealer, de 1962. En réalité, il n’a pas été le premier à créer ou utiliser cette method pour augmenter l’avantage du joueur. Vous pouvez vous familiariser avec l’histoire du blackjack afin de mieux apprécier la manière don't le jeu s’est développé.

Edward Thorp reste pourtant le père du comptage de cartes car sa méthode est la plus efficace pour compter les cartes et c’est grâce à lui que les joueurs ont pu augmenter leur chance de gagner, tout enutilisant cette méthode dans n’importe quelle partie.

Mais revenons un peu aux prémices et familiarisons-nous avec les premières étapes.

Jess Marcum et le système de comptage par point

Jess Marcum a probablement été la première personne à avoir eu l’idée de chercher un avantage au blackjack en comptant les cartes qui avaient déjà été tirées. Il a notamment, en 1949, créé la méthode de comptage qui lui a permis de quitter son emploi de physicien nucléaire à Random Corporation et de devenir un joueur professionnel. Sa méthode de comptage est considérée comme la plus aboutie.

Le livre “I want to quit winners”

I Want to Quit Winners

En 1961, Harold Smith Sr. a publié le livre I want to quit winners, qui conseillait les joueurs à miser plus lorsque beaucoup d’as étaient encore dans le sabot. Il était le propriétaire du Casino Smith’s Club à Reno dans les années 30.

Le livre relate l’histoire d’un célèvre compteur de cartes, Joe Bernstein, qui était un régulier des casinos du Nevada dans les années 60.

Le premier livre sur le comptage de cartes – Playing blackjack to win.

Playing Blackjack to Win

Le premier livre parlant réellement de compate de cartes a été publié en 1957 et avait pour titre Playing blackjack to win. Il livre 16 astuces de stratégie sur le comptage de cartes. Mais il n’y avait aucune astuces du blackjack qui disait quand et comment le joueur devait changer sa mise.

Ce livre a été publié en quantité limitée en 1957 et a été réédité plus tard – les nouvelles editions effacent les défauts de la toute première edition.

Les auteurs du livre étaient des soldats de l’US Army basés au Aberdeen Proving Grounds, dans le Maryland, roger Baldwin, Wilbert Cantey, Herbert Maisel et James McDermott. Ils sont devenus connus sous le nom des “quatre cavaliers” et étaient très populaires pour avoir publié la première analyse mathématique du blackjack.

Leur analyse a été développée avec l’aide des premiers calculateurs mécaniques.

Beat the Dealer

L’ouvrage de Edward Thorp, « Beat the Dealer », fût le premier livre à révéler des techniques mathématiques de comptage de cartes pour gagner au blackjack. Il redonna confiance aux joueurs et leur permirent ainsi d’augmenter leur chance pour battre le croupier. Pourtant, dès ses débuts, l’ouvrage comptait des détracteurs, notamment chez les joueurs et les théoriciens qui voyaient en lui une stratégie imparfaite. Le comptage « Top-Ten », inventé par Thorp, fût très facile à apprendre et à mettre en œuvre lors d’une partie de blackjack. Il permettait également de donner toute leur chance aux joueurs et contribua à la popularité du livre, qui connut un succès retentissant et devint, en 1963 - soit un an après sa publication - un bestseller selon le New York Times. Peu après son lancement, la preuve de son succès pouvait déjà être sentie, les casinos changèrent les règles du jeu afin de garder l’avantage sur les joueurs. Le livre se démarquait notamment des autres ouvrages sur le même thème par son style innovant. Il expliquait, de manière tout à fait didactique, les principes fondamentaux ainsi que les différentes stratégies à employer. « Beat the Dealer » était, et reste encore aujourd’hui, une vraie référence en la matière pour toutes les personnes désireuses de gagner de l’argent au blackjack. Cinq ans après sa première publication, une seconde édition voyait le jour. Cette seconde édition apportait la participation de Julian Braun, employé chez IBM, qui rendit l’analyse de Thorp plus approfondie grâce à un programme informatique.

 

Les noms les plus connus dans l’histoire du comptage de cartes

Les meilleurs livres sur le comptage de cartes

  • Standford Wong — Professional Blackjack (High/Low Strategy)
  • Ken Uston — Million Dollar Blackjack (Plus/Minus Strategy)
  • Arnold Snyder — Blackbelt in Blackjack
Inscrivez-vous à notre loterie gratuite et remportez jusqu’à 3000€ gratuitement!
  • Les meilleurs taux de remise
  • Retrait immédiat
  • Paiement simplifié
Votre adresse email ne sera pas utilisée à d'autres fins. Voir notre politique de confidentialité.
Merci de participer à la loterie!

Vous recevrez un e-mail avec les détails de la loterie et une notification en cas de victoire.